L'imposture de la lune
 Accueil        Livre d'or        Recommander        Contact   
L'Amérique, apollo 11 et la lune

  Rubriques  
La vidéo
Les effets de la lune sur nous
Vol orbital
La planète
Bétisier !
Livre d'or
Contact
 
  Album photos  
Apollo 11
 

230439 visites

Le livre d'or

Déposer un message

Déposé par : simon LE 01-11-2008 17:41:06
Ville : lorient
Message : C'est comme pout l'histoire du père noël. Les gosses disent : <<-Mais si, le père noël éxiste je l'ai vu à la télé et au supermarché .>> Bref rien ne nous empêche pas de raconter tout un tas de conneries monumentales à nos enfants . Donc rien ne nous empêche de mentir à toute autre personne. De plus quel média américain a un jour laissé la parole aux communistes du bloque de l'est ? Aucun bien sur. Donc évidemment les mass médias de l' O.T.A.N. on participé et participe encore à la supercherie.

Déposé par : Thomas LE 24-10-2008 19:36:45
Ville : Lyon
Message : Toujours les mêmes arguments en faveur du complot, il est tellement facile de pointer du doigt une légère contradiction (d'ailleurs, toutes les "contradictions" exposées ici peuvent être démontées comme l'a fait Jacques Xing), mais les partisans du complot se refusent à reconnaître des preuves beaucoup plus accablantes qui les obligeraient à arrêter de se bercer d'illusions. L'argument des croix sur les photos revient très souvent et nécessite une réponse plus claire que celle de Jacques Xing : le blanc ne sature pas les croix sur la pellicule. En réalité, il faut observer les clichés originaux pour s'apercevoir qu'aucune croix n'a disparu, et que ce sont les copies et compressions successives des photos qui en ont fait disparaître une partie sur fond blanc. Sur Internet, ce sont toujours des copies de mauvaise qualité qui traînent, et jamais les clichés originaux correctement numérisés. Plus de détails sur http://www.clavius.org/ le site le plus complet qui existe pour comprendre que le complot ne repose sur rien de solide. L'argument le plus facilement compréhensible pour montrer que l'homme a bien été sur la lune est celui déjà exposé : les astronomes ont déposé sur la lune des systèmes optiques (en fait, de simples miroirs) qui permettent de déduire la distance Terre-Lune de la mesure du temps nécessaire pour un aller et retour de la lumière, qui est réfléchie par ces miroirs. Ces dispositifs sont une trace du passage de l'homme sur la Lune, car aucune sonde n'aurait pu effectuer ce travail. Certains phénomènes peuvent paraître illogiques si on réfléchit avec le "bon sens" terrestre, et ne sont pas surprenants si on réfléchit en connaissant les lois de la Physique. Le bruit du moteur en est l'exemple typique : le son ne se propage pas dans le vide. On entend la voix des astronautes car elle parvient aux microphones grâce au gaz contenu dans la combinaison, mais le moteur, situé dans le vide, ne peut pas être entendu.

Déposé par : Max LE 23-10-2008 22:47:07
Ville : Nantes
Message : On a envie d'être influencé par cette vidéo, on se sent plus intelligent que les autres car on saurait que l'homme n'aurait jamais posé un pied dur la lune? Mais où allons-nous? J'admets qu'il y a des doutes, et la majorité de ce que l'on croit aujourd'hui n'est que par la confiance que l'on crédite aux autres. (Ex (et seulemt un ex): je n'ai jamais été en chine, si ça se trouve ce pays n'existe pas). Finalement est-ce que ça change quelque chose? Cette vidéo fait très propagande, on a l'impression que des potes ont fait un pari, celui d'attirer le plus d'internautes avec une vidéo. Si c'est le cas, le sujet est bon car je suis arrivé sur cette page et j'ai même déposé un message. Arrêtons les conneries et la perte de tps sur internet.

Déposé par : jerome LE 24-09-2008 01:25:33
Ville : b les valence
Site internet : http://www.mantaille.fr
Message : Très interessant, le seul pb est que l'on tient pas compte des astronautes eux meme... N'ont ils pas droit à la parole? Pour le reste, ca ce tient, le drapeau est interessant, car meme si il est maintenu on le voit bien bouger a cause d'un soufle quelconque. Pour les ombres je ne suis pas sure, car des distorsions de l immage ont surement ete corrigées, un peu comme nos photo aeriennes qui subissent un traitement avant de devenir une carte routiere. Par contre un homme eclairé dans un zone d'ombre, c est bizzare. Que la nasa ai tué des témoins génant est de la connerie par contre. Mais on en saura jamais plus.... la sonde japonaise qui devait faire des photos raprochées elle est ou? les deux ans sont passés....

Déposé par : benoit LE 02-09-2008 22:19:56
Ville : noyal incognito pour la fin
Message : bonjour, aujourd'hui la confiance face aux différents gouvernements n'est plus possible, depuis l'affaire du bugeleid breizh, nous pouvons aisément et meme depuis l'assassinat par la cia de kennedy, se rendre compte aquel point nous nous faisons berner de partout. Homme sur la lune ? réponse dans quelques temps avec les japonnais si la encore c'est pas du trucage. Cependant l'avenirs nous dira peut etre la vérité (l'espoir fait vivre) moi j'y crois pas en tout cas, trop de preuves contraire, si l'affaire avait a etre jugée, le tas de preuves ferait plancher pour le fait que les astronautes ou comédiens n'y sont pas allé. QUe de centaines de milliers de dollards partent en fumée comme ça nous feraient bien remonter le prix du petrole sans ce gaspillage, tout est lié... BOnne soirée à tous

Déposé par : cedric LE 21-08-2008 11:35:37
Ville : TOULOUSE
Message : Bonjour, Pour Moi,l'homme a bien posé le pied sur la lune. Il est vrai qu'il y a certaines invraisemblances: comme la croix sur certaines photos, ou le drapeau, etc. Mais je pense que la NASA a peut-être un peu romancé l'Histoire ou trafiqué quelques photos parce que jugées pas trés clairs ou mauvaises. Pour le bruit du moteur qui ne couvre pas les voix des astronautes, je connais pas la technologie de l'époque mais il est assez facile d'isoler un son. Ensuite, le plus gros c'est quand même la mort des astronautes et de cette personne bossant à la NASA qui est mort sous un train! Franchement, je trouve ça tiré par les cheveux. Où est le rapport? C'est tout simplement de la malchance... Lui-même ne s'estimant plus menacé. Quant à ces 3 pauvres astronautes, c'est un accident. Quel est l'intêret de tuer ces gens devant autant de personnes? Si cette imposture était tellement grosse, de nombreux scientifiques se seraient vrailent penchés dessus depuis 40ans, et qu'est-ce qu'on a dans ce documentaire? 3 tondus et 1 pelé. Ce document éveille un peu le doute dans mon esprit sur certains points mais n'ébranle en aucun cas ma conviction : l'Homme a marché sur la lune.

Déposé par : Azerty00 LE 17-07-2008 15:00:54
Ville : Paris
Message : Bonjours as tous, j'ai lu aussi pas mal de message, moi je pense que personne n'est allez sur la lune. Tous ce qui pense que neil amstrong est allez sur la lune alors expliquez moi ... ... -Pourquoi le drapeau flotte ? ( pourtant il n'y a pas d'air et pas de vent sur la lune ) -Pourquoi il y a toujours le meme plan avec le vaisseau et sans le vaisseau ? ( pourtant le vaisseau na jamais bougé ) -Pourquoi il na pas eu de cratére sous le vaisseau ou de poussiére sur le vaisseau ? -Comment se fait t-il que les marque de pied des astronaute son toujours visible ? ( pourtant le vaisseau normalement aurais fait disparaitre les trasse avec le puissant moteur) -Pourquoi il nous pas etais victime des radiation ? Peut t'étre que les image as etais refaite quand il sont revenue sur terre car sinon il est impossible de prendre des photo.

Déposé par : Paul LE 16-07-2008 11:52:30
Ville : Toulouse
Message : Monsieur Xing, Ce que vous dites n'est pas plus convaincant que la Nasa. Vous avez une vision poétique de la physique. Pourquoi voulez-vous que dans le vide les gaz se répartissent dans toutes les directions? Les molécules de gaz sont éjectées à très grande vitesse de la tuyère. Le déplacement de ces molécules obéissent aux lois de la physique et de l'inertie, et par conséquent arrivent au contact du sol qui doit absorber l'energie ou la disperser. La pression est énorme. La direction de ce jet de gaz est donc donnée par le vecteur de vitesse initiale de ces molécules, qui est dans l'axe de descente. C'est ensuite par rebond sur la surface que gaz et poussières se dispersent. Par conséquent la couche de poussière sur le sol de la lune doit être soufflée. Il est impensable que les photos haute résolution du LEM ne montrent pas la moindre altération de cette couche de poussière, qui est constituée de très fine paticules. Il y a bien de la poussière puisque l'on voit très bien les empreintes de pas des cosmonautes. J'ai bien analysé les photos et documents d'archives sur le site de la Nasa. (pour une raison inconnue, les archives ont récemment été enlevée) En analysant en détail une photo haute résolution, en zoom maximal, je suis tombé sur un détail du font du ciel ou on voit clairement que le ciel près de l'horizon était constitué de planche peinte, oú on voit le raccord. Il faut avoir un écran haute définition et la qualité de la résolution video des PC actuel pour le voir. Ceci m'a vraiment intrigué et semé le doute. En creusant un peu plus j'ai trouvé de plus en plus d'incohérences.Même si Apollo 11 s'est posé, on peut éventuellement penser que, soit la Nasa à voulu embellir et retoucher les photos, ou pour toutes autres raisons ne pas publier les vraies photos. Les vidéos présentées des EVA' sont bidonnées. Il suffit de faire des calculs simples de physique newtonienne, pour comprendre que ces videos n'ont pas été tournées sur la lune. J'ai pas eu le temps d'analyser toutes les missions. Mais Apollo 11, je suis pratiquement certain qu'il ne se sont pas posé sur la lune. Tout au moins, en analysant les documents fournis par la Nasa. Je m'en fou personnellement qu'ils se soient posés ou pas. Ca ne change pas mon opinion sur les méthodes politiques américaines. Patientons un peu mes amis, la vérité finira bien par être connue. La sonde américaine Lunar Orbiter LRO doit filmer en Octobre prochain la surface de la lune. Une caméra haute résolution doit pouvoir montrer des détails de l'ordre de 50Cm (grace à l'ombre). La Nasa à promis de fournir la photo des sites d'alunissage des missions Apollo. Soyons vigillants

Déposé par : Chen LE 29-06-2008 00:12:58
Ville : Lyon
Message : Merci à Jacques Xing pour ses explications, bien plus développées que ne le serons jamais les arguments avancés dans le reportage. Elles m'auront confirmé le fait que ce reportage est totalement bidon et infondé (pas sérieusement, en tous cas). Aux autres : comment pouvez-vous penser qu'un reportage de 50 min remette en question l'intégralité de la mission Apollo 11 de manière objective ?

Déposé par : ANONYME LE 26-06-2008 12:16:45
Ville : annonay
Site internet : http://alyanie.wordpress.com/2007/09/25/lhomme-est-il-alle-sur-la-lune/
Message : http://alyanie.wordpress.com/2007/09/25/lhomme-est-il-alle-sur-la-lune/ regarder cette video je sais 40mn c'est long mais elle est très interresente!alor regarder la!

Déposé par : franck LE 26-05-2008 11:38:12
Ville : paris
Message : si les americains ont pose le pied sur la lune,pourquoi personne d autres ne la fait depuis?

Déposé par : nino LE 13-05-2008 23:07:50
Ville : lyon
Message : les gouvernement cachent énormément de choses encore aujourd'hui,mais internet peu nous permettre d'avoir notre propre opinion et cela est une réalité,alors allons au bout de nos idées et vivent le net.apollo,roswell,sumérien,calendrier maya ,planète x,crane de cristal,zone 51 ,ovni ,11 sept,etc....

Déposé par : Antoine LE 17-04-2008 00:30:08
Ville : Paris
Message : Je rejoins l'avis de playmobil .On constate qu'une simple vidéo permet d'influencer radicalement l'opinion des gens, de plus est ,ils deviennent partisans de l'imposture en se contentant de ramener les explications de la vidéo. Au 21e siècle, la propagande est encore d'actualité, seul la technique s'est modernisé ( il faut voir comment sarkozy est monté au pouvoir) . Je ne connais aucun des témoins intervenant dans la vidéo, il serait ahurissant de prendre au pied de la lettre ce qu'ils racontent sans vérifier au préalable le passé de chacun d'eux et les théories énoncés. Je parle pas du réalisateur de la vidéo que je connais pas du tout.Un montage vidéo avec des documents, des témoins sur un fond de musique (pour l'émotion sa fonctionne toujours)le tout bien orchestré ne veut pas dire que sa soit réelle. L'information est une chose à prendre avec des pincettes : remplir la tête d'informations n'amène pas a penser juste. Une chose est sur, la sonde japonaise est au-dessus de la lune et j'espère qu'elle va nous ramener des beaux clichés. Les éléments illogiques : Les américains ont fait plusieurs voyages sur la lune: la supercherie d'un voyage est difficile mais peut être faisable (esprit tordue des américains après tout ) , bluffer sur des aller retour relève du coup de génie (6 voyages ). Au total 12 hommes y sont allés, si appollo 11 était "peut être" truquer, je ne pense pas qu'ils aurait pu continuer la supercherie sur 5 autres missions. La vérité a toujours finit par éclater, un tel mensonge aurait finit par éclater, ce n'est pas le cas, pas par cette vidéo.

Déposé par : ben777 LE 08-04-2008 18:22:31
Ville : jhgj
Message : l'homme a marché sur la lune !!! combien de preuve faudra t'il vous déballer !!

Déposé par : daniel LE 27-03-2008 04:58:32
Ville : cayenne
Message : La vidéo est intéressante mais ce qui m'intrigue, ce sont les commentaires qui essayent de nous convaicre de l'imposture. La vidéo n'est pas objective et manipule aisément les gens influençables. De plus, 12 (6x2) hommes ont marché sur la lune. Un canular, à la limite c'est plausible mais 6...

Déposé par : Patrick Julien LE 22-03-2008 04:24:09
Ville : Quebec
Site internet : http://en developpement
Message : Et bien c'est drole cé une de mes theories personnels que je tiens depuis plusieurs années et qui ne vient que de mes propres impressions. Personne n'a jamais osé dire de telle chose dans le passé et meme ceux a qui je racontait cette hypothèse la trouvait ridicule. Mais j'en suis que convaincu puisque la déinformation a toujours été l'arme de chois des USA, mais a l'age de l'internet les jeux sont différents on peut appréhender l'inconscient collectif et ce qui cé vraiment passé. Je me demandait si la lune était a 400 000 km, pour l'atteindre en 4 jours cela fait 4000 km/heure je me trompe? Et puis dans le discours de John F Kennedy quand il dit 'Nous avons choisi la lune' quel était les autres choix?

Déposé par : zigzag LE 16-03-2008 22:44:47
Ville : rouen
Message : simplement il faudrait prouver la présence du drapeau américain sur la lune...

Déposé par : i7wdvc e LE 11-03-2008 19:50:09
Ville : qdccw
Message : je ne sais pas quoi dire

Déposé par : wen LE 11-03-2008 09:49:52
Ville : La Roche (France)
Message : Il est tout à fait possible que l'alunissage du 20 juillet 69 soit une imposture : Les scientifiques avaient bien prévu que Mars serait en voie de terraformisation avant l'an 2000 ! Et on en est loin... Cependant la course à la Lune si elle relevait de la propagande, était surtout un objectif para-militaire de "guerre des étoiles" dans le cadre de la prétendue "guerre froide" : Et dans ce but la NASA était un moyen "civil" de perfectionner les missiles balistiques nucléaire US. Du reste, une fois l'objectif atteint, les crédits de cette NASA ont quasiment été coupés. Pour Apollo 11 (sur la Lune), je ne trancherai pas car l'impérialisme US a commis tant de perfidies ! De plus, Kubrick s'est amusé à reconstituer en sudio un alunissage d'un LEM de Saturne 5 et il a (dans son documentaire-fiction)évité soigneusement les "bizarreries" de votre vidéo et il a fait ça dans un studio (fermé)en Angleterre plus pour montrer qu'il était un bon cinéaste, que pour polémiquer avec l'administration des USA. Quand à l'administration du Kremlin je n'ai pas connaissance d'une mise en cause d'Apollo 11 et les suivantes... mais l'administration du Kremlin s'est comporté après la mort de Staline comme une bureaucratie soumise à l'impérialisme et lui servant de "bouc émissaire". Par exemple l'affaire des missiles de Cuba fut un bidonnage en bonne et dûe forme : Jamais, l'ex.URSS n'avait une politique la conduisant à donner des missiles nucléaires à Castro... Ce dernier n'étant pas un allié assez sûr pour la Nomenklatura et quant aux rampes de lancement sur l'île cubaine ça relève de la plus grandes fantaisie puisque les castristes savaient très bien qu'ils n'auraient jamais de missiles atomiques et, en plus à 160 kms de la Floride, n'étant pas suicidaires, ils n'avaient pas l'intention d'avoir ce genre d'armes qui aurait donné prétexte au Pentagone à les envahir véritablement et pas comme la tentative plus que sabordée et pas sérieuses de l'affaire de la "Baie de Cochon". Salutations anti-impérialistes et démocratiques : wen

Déposé par : irre LE 07-03-2008 20:35:55
Ville : berlin
Message : que des connerie neil a vraiment marché sur la lune

Déposé par : Damien LE 09-02-2008 14:11:02
Ville : Auch
Message : Je n'ai pas encore vu de "clair de terre" ou tout autre prise de vue de la planète terre depuis la lune. Je me demande pourquoi... cela parait être la première photo à prendre lors d'un tel voyage ! Surtout qu'un internaute précise dans cette page qu'environ 18.000 photos on été prises (cela fait environ 750 pellicules à changer avec des gants de boxe...)Non, sans dec, que quelqu'un me montre une photo de la terre vue de la lune dans le tas des photos officielles. Sur le fait qu'aucun télescope au monde ne soit assez puissant pour détecter les engins lunaires situés à 400.000 bornes, il faudrait se renseigner... D'une manière générale, plus c'est gros, plus ça passe. merci pour tout ces documents et ces commentaires !

Déposé par : Casus Belli LE 08-02-2008 15:42:12
Ville : Rome
Message : Bonjour à tous, Scientifique de profession, je n'en demeure pas moins tout à fait ouvert à un certain nombre d'hypothèses et je suis un millitant du "La Science n'est pas exacte, loin de là"... Aussi, je suis de ceux qui ont l'esprit très ouvert et par exemple ne réfutent pas la présence possible et hypothétique d'autres civilisations, dans l'univers... Maintenant, concernant les supports médiatiques fournis par la NASA, autant que les arguments fournis sur ce site (comme bon nombre d'autres) accusant la fabuleuse mission d'Apollo d'imposture, irrecevables d'un point de vue éléments de preuves... Je n'ai pas eu le temps de regarder en détail les vidéos commentées ici et là (et encore moins pu m'assurer de leur authenticité) mais un certain nombre d'arguments avancés ici ne sont pas viables... Le drapeau qui flotte, les ombres non parallèles... Cela ne tient pas la route et plus encore, est complètement faux... Il faut savoir que les drapeaux en question étaient équipés justement d'une barre horizontale, perpendiculaire à la hampe, en leur partie supérieur justement du au fait qu'il n'y a pas d'air sur le la lune... Quant aux photos, prises bien souvent avec des objectifs "grand angle", forcément, par projection sur la pellicule, on image très bien que deux lignes pratiquement parallèles, font, de fait, apparaitre un point de fuite... La NASA a effectivement dépensé des fortunes pour faire avancer la recherche et permettre de telles prouesses... Laissons lui le bénéfice du doute... Mais sans nul doute, Apollo est bien allé sur la Lune... Maintenant les clichés montrés sont pour la plupart assemblés (on voit très bien les petites croix permettant l'assemblage) de mozaïques chacunes déformées par les objcetifs... On imagine bien la difficulté à l'assemblage... On peut également créditer la thèse de clichés partiellement truqués par le fait que peut-être, on n'a pas (NASA) voulu nous montrer certaines choses ou tout simplement, le mauvais état de certains clichés ne permettait pas une reconstition complète de certaines scènes, ce qui pourrait (au conditionnel) expliquer certaines redites sur certaines photos... Donc tout n'est pas blanc, mais pas noir non plus... Et à un certain nombre de personnes je dis arrêtez un peu de croire que tout est conspiration sur ce monde... Biensûr, il y a du mensonge, mais regardons derrière nous... Est-ce avec du mensonge que nous sommes devenus ce que nous sommes aujourd'hui ? Aller, il fait beau... Quittez un peu votre ordinateur pour aller faire du sport, se ballader en montagne ou au bord de la mer, faire un peu de musique, bouquiner... Ou faire l'amour avec votre partenaire...

Déposé par : AHMED NOUR LE 15-01-2008 08:59:03
Ville : DJIBOUTI VILLE
Message : si le plus grand evenement qui faisait aux yeux du monde entier le prestige des américains est une imposture alors les etats-unis d'amerique n'est pas une puissance mondiale comme elle le pretende haut et fort toujours mais un simple continent abritant 50 petits états multiculture peuplé en majotité de visages pâles qui s'empiffrent de biere et de sexe. rien d'autre. je suis fiére et content qu'appollo soit une vulgaire mensonge.

Déposé par : PF LE 13-01-2008 14:19:19
Ville : Metz
Message : Documentaire très convaincant. Kaysing avance l'argument que les chances d'aller sur la Lune et d'en revenir sont faibles. Combien de chances y a-t-il d'y aller et de revenir 8 fois vivants ? Combien de chances y a-t-il de le faire alors que certaines fusées explosent au sol et qu'on est incapable de stabiliser un atterrissage ? Rien que les photos d'astronautes brillants dans les ombres portées sont à mourir de rire !

Déposé par : GreG LE 12-01-2008 11:27:22
Ville : Lyon
Message : Pour ma part, j'ai trouvé cette vidéo très convaiquante !!! Mais on pourrait se demander si ce n'est pas "une imposture de l'imposture"! Et si la Nasa trouve ces accusations completement idiotes et folles, pourquoi ne les refutent-elles pas? Elle n'a pas que ça a faire? Ca, je n'y crois pas... la Nasa pourrais très bien prendre le temps de répondre a toutes ces accusasions en trouvant une explication logique à chacune d'entre elle, sauf s'il n'y a pas d'explications ... dans ce cas, cette vidéo s'avère vraie. De plus, si cette vidéo dérangerais vraiment le gouvernement américain, elle aurait été suprimée depuis longtemps, sauf si leur expédition était vraie... C'est des personnes autement qualifiées qui ont trouvées ces preuves, pourquoi auraient-elles mis en péril leur job ou tout simplement leur vie s'ils n'étaient pas sur d'eux... Bref, je le répète, pour ma part, cette vidéo est très convainquante !

Déposé par : Rootsman LE 07-01-2008 16:27:26
Ville : Paris
Message : Merci à Jacques Xing de fournir des arguments serieux. Cher amis je crois comme toi qu'il est plus que temps de mettre fin aux grossiers fantasmes d'individus qui pensent intelligent de lire le monde à travers le prisme d'un mauvais scénario hollywoodien. Bravo pour ton argumentation pertinente qui détruit absolument tous les arguments les plus célebres... Le drapeau... Dire que certains vont jusqu'a faire intervenir Kubrick. Je trouve honorable que certains cherchent à garder un esprit critique, cela est vital, mais en l'occurence beaucoup tombent dans un excés flagrant. Là où vous croyez utilisez votre esprit, où vous croyez échapper à la manipulation, vous tombez dans l'absence de réflexion la plus évidente. La plupart de vos raisonnement (je parle des "complotistes) sont fallacieux dès le moment ou vous posez comme principe l'existence d'une toute puissance médiatique, poilitique ou autre) à travers laquelle vous lisez le monde dans son entier. Dès lors tous les arguments sont permis, et autant postuler Dieu qu'on en finisse. Il n'y a pas de paresse d'esprit plus grande que celle dont vous faites preuve. Je crois que le mot vulgarisation s'impose, vous vulgarisez sans remords, vous participez malgrés vous à la bêtise industrielle de notre époque.

Déposé par : Antoine LE 18-12-2007 20:30:18
Ville : Paris
Message : Coucou les fans de la Lune ! Mais bien sùr, personne n'à jamais marché sur la Lune, c'est d'une évidence !!! Quelle supercherie, merci Hollywood, merci la NASA, les américains sont d'une arrogance. Enfin bref, aprés tout çà, la Lune n'intéresse personne, la preuve, personne ne vit dessus, n'y méme les américains, comme c'est étrange, vous ne trouvez pas ? Bonne Lune à tous.

Déposé par : Gustave LE 14-11-2007 02:09:47
Ville : Québec
Site internet : http://-------------
Message : Forum très captivant. Présentement, j’aimerais connaître à quelle distance de la surface lunaire orbitait le module de commande. Parce que pour rejoindre le module de commande, même avec une charge moindre, il a sûrement fallut une poussée énorme pour combattre la gravité minime soit-elle. Serait-ce une bonne explosion contrôlée qui a lancé vivement le LEM de façon sûr ? Je dis « sûr » en ce sens que les astronautes n’ont eu qu’à guider la trajectoire à l’aide de tuyères d’appoint. De tout cela, je me demande à quel hauteur il a fallut que le LEM atteigne pour s’arrimer ? Là, je me pose la question à savoir si ce ne fut pas par une explosion contrôlée, avec quelle tuyère le LEM a effectué son ascension (La tuyère principale étant restée sur la Lune avec ses réservoirs vides. Vraiment, j’aimerais bien connaître la hauteur de l’orbite du module de commande. Est-ce 20, 40, 60 ou 100 km de la surface lunaire ? J’ai cherché sur le WEB et je n’ai rien trouvé. Si vous connaissez un site, je suis preneur. Merci à l’avance de votre aide.

Déposé par : Gustave LE 14-11-2007 02:07:29
Ville : Québec
Message : Forum très captivant. Présentement, j’aimerais connaître à quelle distance de la surface lunaire orbitait le module de commande. Parce que pour rejoindre le module de commande, même avec une charge moindre, il a sûrement fallut une poussée énorme pour combattre la gravité minime soit-elle. Serait-ce une bonne explosion contrôlée qui a lancé vivement le LEM de façon sûr ? Je dis « sûr » en ce sens que les astronautes n’ont eu qu’à guider la trajectoire à l’aide de tuyères d’appoint. De tout cela, je me demande à quel hauteur il a fallut que le LEM atteigne pour s’arrimer ? Là, je me pose la question à savoir si ce ne fut pas par une explosion contrôlée, avec quelle tuyère le LEM a effectué son ascension (La tuyère principale étant restée sur la Lune avec ses réservoirs vides. Vraiment, j’aimerais bien connaître la hauteur de l’orbite du module de commande. Est-ce 20, 40, 60 ou 100 km de la surface lunaire ? J’ai cherché sur le WEB et je n’ai rien trouvé. Si vous connaissez un site, je suis preneur. Merci à l’avance de votre aide.

Déposé par : Jacques Xing LE 28-10-2007 23:51:09
Ville : Sainte-Foy
Message : Les raisons de l’échec soviétique sont multiples, on peut citer la dispersion des fonds budgétaires dans des projets concurrentiels et la rivalité entre les différents bureaux d’études, les divergences d’opinions au sein du programme, la mort prématurée de Sergei Korolev et une organisation dificiente de la part des dirigeants soviétiques. 1) La fusée lunaire soviétique, la N1 devait en autre concurrencer les projets de deux autres bureaux d’étude, le UR-700 de Vladimir Tchelomei et le R56 de Mikhail Yangel. En fait, la course contre la lune n'était pas seulement lancée entre les Soviétiques et les Américains mais également entre les Soviétiques eux-même. Alors qu’aux États-Unis, la NASA développait une fusée unique, la Saturn V et son développement n’entraîna pas la concurrence des différents constructeurs, au contraire, il reposait même sur leur coopération, en effet le premier étage fut construit par Boeing, le second par North America et le troisième par Douglas. De plus, les études préliminaire d'un lanceurs pour un voyage vers la Lune date de 1958 et le développement de la Saturn V commença dès 1962 sous la direction du centre Marshal par Wernher von Braun alors que Sergei Korolev, le responsable du programme spatial soviétique, n’a pu faire approuver sa fusée N1 et avoir les faveurs de ses supérieurs sur les R56 et UR-700 qu’en 1965 et le Kremlin ne lui accorda que la moitié des fonds demandés et nécessaires à la réalisation de sa fusée. Les Américains s'étaient fortement engagés pour une mission habitée vers la Lune dès 1961 alors qu'en 1964 il n'y avait pas encore de réelle engagement ferme de la part du Kremlin. En fait, les politiciens soviétiques doutaient de la réussite américaine, il a fallut que Korolev explique aux dirigeants qu'il était urgent de lancer officiellement le programme lunaire. De plus Khrouchtchev pris une mauvaise décision et confiant d’un coté les survols circumlunaires aux fusées UR-500 de Tchelomei et de l’autre coté les alunissage à Korolev. Cela a eu pour conséquence de disperser davantage les fonds pourtant déjà limité dans deux projets distincts alors qu'aux États-Unis ces deux objectifs étaient aussurés par une seule et unique fusée, la Saturn V. Tous leurs efforts étaient donc concentrés vers la Saturn V. Korolev n'a jamais réussi à convaincre le Kremlin que le programme circumlunaire de Tchelomei était tout aussi inutlie que coûteu. Cependant le vaisseau LK-1 initialement prévu pour le vol circumlunaire fut remplacé par les Zond, une versions du Soyouz (le 7K-L1) de Korolev. En effet, en 1965, Tchelomei ne bénéficiait plus du favoritisme de Krouchtchev(son fils était un adjoint de Tchelomei) et Korolev a pu proposer une version modifiée de son Soyouz en remplacement à Léonid Brejnev. De plus la destitution de Krouchtchev et sa succession par Brejnev au Kremlin déstabilisa l'astronautique soviétique à un moment plutôt critique. Entre temps, les Américains ont construit des centres d’essais, effectué de nombreux tests sur les moteurs permettant de mettre en évidence les problèmes techniques pour les résoudre,le développement de la fusée allait bon train et était en finalisation alors que la N1 n’a même pas quitté sa planche à dessin! De plus, en novembre 1966, Tchelomei revient à la charge avec sa UR-700 et il lui fut permis de poursuivre des études préliminaires, malgré un regain d'intérêt pour l'UR-700 suite aux échecs de la N-1, il ne quitta jamais la planche à dessin. 2) Il eu aussi d’importantes divergences d’opinion entre le motoriste le plus expérimenté de l’URSS, Valentin Glouchko et le directeur du programme lunaire soviétique, Sergei Korolev. En effe,t Glouchko voulait utiliser des carburants et comburants classiques tels que le UDMH (Démithylhydrazine dissymétrique) et le peroxyde d’azote (N2O4) pour propulser la fusée N1. Le couple UDMH/N2O4 était hypergolique, c’est à dire qui s’embrasait automatiquement à leur contact ce qui simplifie beaucoup le moteur, car n’ayant pas besoins de système d’allumage. Cependant, ce couple est moins énergétique et efficace que le couple hydrogène et oxygène liquide que voulait utiliser Korolev au même titre les Américains avec la Saturn V. Ce dernier pensait que de moteurs puissants nécessitaient un carburant puissant. Mais le couple hydrogène/oxygène liquide était beaucoup plus difficile de mettre en oeuvre, notamment parce qu’il nécessitait des systèmes cryogéniques et n’était pas hypergolique contrairement au couple UDMH/N2O4 et Glouchko refusait de développer un moteur fonctionnant à l’oxygène/hydrogène liquide. En réalité, les deux hommes se détestent et Glouchko a toujours envié et n'avait jamais supporter la réussite de Korolev, l'oxygène liquide n'était qu'un prétexte pour ruiner les chances du directeur du programme spatial soviétique. Glouchko s'associa avec les deux rivaux de Korolev, Yangel et Tchelomei en leur fournissant la motorisation nécessaire. Korolev décida alors de se tourner chez un novice en la matière, Vladimir Kouznetsov, un constructeur davantages spécialisé dans les moteurs d'avions. À cause de l'inexpérience de Kouznetsov, ses moteurs Nk-15 ne dégageaient que 150 tonnes de poussée contre 700 tonnes pour le F1 américain et l'hydrogène furent remplacé par du kérosène, moins complexe qu'à mettre en oeuvre. La faible puissance de ses moteurs NK-15 rendait nécessaire d'en installer 24, puis 30 moteurs sur le premier étage, alors que le Saturn V employait que 5 moteurs! La gestion de ces 30 moteurs étaient fort complexe, en effet, tous les moteurs devaient être parfaitement synchronisées pour le lancement. De plus, contrairement aux Américains, les Soviétiques ne disposaient pas de centre d’essaie assez grand pour pouvoir tester tout un étage de 30 moteurs NK-15 et il leur fallait au moins 3 ans pour construire un centre d'essaie approprié. Korolev ne disposait pas d'un tel échéancier, ce faisant il ne pouvait que les tester lors du lancement même de la fusée N1! Cela a eu pour conséquence des créer des discordes importantes au sein du bureau d'étude de Korolev, certains étaient persuadés qu'il fallait tester le premier étage au banc d'essai en dépit du manque de moyens finnanciers, certains responsables démissionnèrent. 3)La mort prématurée de Korolev le 14 janvier 1966 n’enrageait rien au difficulté de l’URSS, en effet sans lui le programme spatial battait de l’aile. À sa mort, son rival Valentin Glouckho voulait lui succéder et prendre la tête de son bureau d’étude ainsi que du programme lunaire soviétique. Son successeur fut finalement son adjoint Vasily Mishin, cependant ce dernier n’avait pas les qualités suffisantes pour prendre son relais et noyait ses problèmes dans de l'alcool. Il était fortement impopulaire et critiqué contrairement à son prédécesseur, Sergei Korolev. Il fut même accusé des l'échec communiste, il fut cependant un adjoint fidèle à Korolev. Le programme lunaire s’embourba et les échecs s’additionnèrent. En effet, les quatre lancements de la Fusée N1 furent désastreuses et se terminèrent tous par une gigantesque explosion. En 1974, Mishin fut limogé et remplacé par Glouchko, ce dernier annula aussitôt la fusée N1 de son ex-rival Korolev! 4)L’organisation du programme lunaire soviétique mobilisa 26 ministères et plus de 500 centres de recherche et organistions gouvernementales dans un désordre des plus total. En effet, l’URSS ne disposait pas d’un unique organisme similaire à la Nasa. Ce faisant, leur organisation n’a jamais pu atteindre le niveau des Américains.

Déposé par : Jacques Xing LE 28-10-2007 23:49:35
Ville : Sainte-Foy
Message : Il est vrai que les Soviétiques ont atteint bon nombre d’objectifs avant la Nasa, que ce soit le premier satellite artificiel(Spoutnik 1), le premier être vivant(Laika-Spoutnik 2), le premier homme(Youri Gagarine-Vostok 1) ou la première femme(Valentina Terechkova-Vostok 6) dans l’espace, le premier vaisseau à équipage triple(voskhod 1), la première sortie extra-véhiculaire(Alexei Leono-Voskhod 2) ou encore les premières images de la face caché de la Lune(Luna 3), etc. Ce qui fait d'un point de vue historique et non pratique, ils paraissaient bien en avance sur son concurrent capitaliste. Cependant, l’avance de l’Union Soviétique par rapport aux États-Unis était toute relative, en effet ces derniers nos jamais eu la même notion du risque que les Américains et cachaient leurs nombreuses échecs. En autre, il n'y avait aucun dispositif de récupération de prévu pour ramener la chienne Laika, ce faisant, elle est morte dans l'espace, euthanasiée par de la nourriture empoisonnée!. En fait, les Soviétiques nommaient qu’officiellement leurs missions spatiales que si elles étaient en voient de réussites. Par exemple, officiellement, 24 sondes ont porté le nom de Luna(Luna 1 à Luna 24), or il y a eu 47 lancements dans le cadre du programme Luna, celles qui n’ont pas pu se satelliser autour de la Terre portaient des noms comme Luna 1958A, Luna 1958B, Luna 1960A etc. On peut également citer la catastrophe de Nedelin, qui le le 25 octobre 1960, a causé la mort de 165 personnes. Cet événement fut gardé secret pendant plus de trente ans. Tous ces secrets font, qu’en apparence, le programme spatiale soviétique se portait bien mieux que celui de la Nasa, or la réalité était différente. Lors de la mission Mercury 2, le chimpanzé numéro 65 fut envoyé dans l’espace, plus tard celui-ci fut renommé Ham. Lors de cette mission, une turbopompe subit une défaillance et la fusée se mit à accélérer très rapidement, les forces G qui en résultent ont failli tué Ham. Malgré que le problème fut réglé et qu’Alan Shepard aurait survécu à cette même défaillance, quoique très mal mené, pour des raisons de sécurité, il fut décidé d’envoyer une mission inhabitée, Mercury BD, le 24 mars 1961 pour s'assurer qu'il n'y avait plus aucun problème. Alan Shepard aurait pu prendre place dans cette fusée et aurait ainsi devenu le premier homme à atteindre l’espace dans un vol sub-orbital, il dû cependant attendre la mission Mercury 4 le 5 mai 1961 pour réaliser son baptême de l'espace. Néanmoins, Youri Gagarine l’aurait rapidement détrôné le 12 avril par un vol orbital alors qu'il a fallut attendre le 20 février 1962 pour que les Américains réalisent le même exploit avec l'astronaute John Glenn. Toutefois, nous devons prendre en considération les différences de risques prises par les deux belligérants, en autre les chances de succès de Gagarine étaient estimées à seulement 50% par les Soviétiques et il frôla la mort lors d'une défectuosité lors de la rentrée orbitale. En effet, les rétro-fusées de sa capsule Vostok 1 refusèrent de se séparer, par chance les câbles qui les retenaient ont fondu par les températures élevées de la rentrée atmosphérique et les rétro-fusées purent ainsi se détacher de la capsule. De plus, on peut entièrement remettre en question l'exploit de Gagarine. En effet, comme les responsables avaient prévus, Gagarine s'éjecta de sa capsule à 7km d'altitude et fit son atterrissage en parachute. Fait qui a longtemps été dissimulé par l'Union Soviétique et qui n'a été que récemment admis, car selon les règles internationales établies, pour qu'un vol soit enregistré comme tel, le cosmonaute devait rester dans sa capsule du décollage jusqu'à l'atterrissage. En effet, si le monde avait officiellement su que Gagarine s'était éjecté, les Soviétiques n'auraient jamais pu revendiquer le premier vol spatial habité et les Américains auraient été officiellement reconnu comme les premiers à envoyer un homme en orbite! En réalité tous les missions Vostok se déroulèrent de cette façon, sa conception ne permettant pas un atterrissage en douceur. Il a fallut attendre la mission Voskhod 1, en 1964, pour que les Soviétiques réalisent un véritable vol spatial habité à l'aide de quelques modifications permettant à la capsule de faire un atterrissage en douceur, améliorations devenus nécessaire par l'absence de sièges éjectables dans la capsule. Les Soviétiques ont en effet, dans le cadre de la mission Voskhod 1, mis en orbite le premier vaisseau à équipage triple, mais pas de conception. En effet, les dirigeants ont tout simplement placé un troisième astronaute dans un vaisseau du conception biplace, en retirant les combinaisons spatiales des cosmonautes ainsi que certains éléments de sécurité tels que les sièges éjectables. Les Soviétiques ont risqué la vie de trois cosmonautes simplement pour battre un record, ce n'est en aucun cas un exploit technique. Les Américains, quant à eux, sont les premiers à concevoir un vaisseau triplace de conception, le CSM d'Apollo. Les Américains sont également les premiers à pratiquer un véritable rendez-vous spatiale dans le cadre de la mission Gemini 6/7. En effet, l'équipage de Gemini 6 détecta la présence de Gemini 7 sur son radar puis chargea l'ordinateur de bord d'effectuer un rendez-vous. Le vaisseau Gemini 6 a en effet manœuvré pour rejoindre la seconde capsule et réussi à se rapprocher à quelques mètres de distance seulement. Les Soviétiques se sont tout simplement contentés de synchroniser le lancement du deuxième vaisseau des missions Vostok 3/4 et de vostok 5/6 pour que les capsules se rencontrent à quelques kilomètres de distance une fois en orbite. Les capsules Vostok ne pouvaient manœuvrer pour rejoindre un quelconque autre vaisseau en étant fixée sur une seule orbite, leur réalisation n'avait donc rien de technique. Un second exemple sont les sorties extra-véhiculaires(EVA), la première fut effectuée par Alexei Léonov le 18 mars 1965 dans le cadre de la mission Voskhod 2, cependant ce dernier passa très prêt de la mort. En effet il eu beaucoup de difficulté à retourner au sas, sa combinaison pressurisée se mit à gonfler, Léonov eut tous les misères du monde pour évacuer l’excédent d’oxygène, il pouvait à peine bouger dans cette combinaison surpressurisée. Moins de trois mois plutard, le 3 juin 1965, Edward White effectua un EVA sans rencontrer aucun problème au cours de la mission Gemini 4. Suite à cette mission, les Américains ont effectué un lancement habité à presque tous les deux mois et ce pendant presque deux ans. Au cours de ces vols, les Américains ont effectués plusieurs EVA accumulant ainsi les heures passées dans l'espace hors du vaisseau et des essaies d’arrimages en vue du programme Apollo, ce que les Russes ne pouvaient réaliser. En pratique, les Américains avaient plusieurs mois d’avance sur les Soviétiques dès 1966. Les Soviétiques n'ont jamais atteint le niveau d'efficacité des Américains. En effet, en 1966, les astronautes américains avaient quatre fois plus d'heures d'expérience dans les vols spatiaux habités et 30 fois plus pour les sorties extra-véhiculaire que leurs homologues soviétiques. Je pense qu'on s'accord tous pour dire que la Saturn V a décollé, il l'a fait pour la premier fois et avec succès le 9 novembre 1967 dans le cadre d'une mission inhabité, Apollo 4. L'Union Soviétique, n'a en revanche, jamais réussi a faire décoller sa fusée lunaire avec succès, la N1, et ce jusqu'à l'annulation du programme en 1974. Ce qui démontre l'avance américaine lors de la seconde moitié des années 1960.

Déposé par : Playmobil LE 21-10-2007 20:38:55
Ville : Tournai (Belgique)
Message : J'ai lu pas mal des messages de ce livre d'or. J'ai pas mal douté lors du visionnage de cette video mais je trouve malheureux que des gens se contente simplement de ça. Il suffirait d'une video qui contre celle-ci pour les faire changer d'avis. Avant de croire simplement ce que l'ont voit et de marquer des choses comme "sur les photos officielles on voit que.....", je me demande combien de personnes on fait l'effort d'aller voir après les photos officiel. Peut-être serait-il bon de vous poser des question avant de faire votre idée, faites un minimum de recherche c'est tout ce que j'ai à dire.

Déposé par : Jacques Xing LE 18-10-2007 00:45:39
Ville : Sainte-Foy
Message : À BG, j'aimerais précisé que la première ceinture est franchissable en 5minutes, mais pour franchir la seconde il faut 1 heure(la seconde étant bien moins dangereuses que la premiere)

Déposé par : Jacques Xing LE 18-10-2007 00:34:59
Ville : Sainte-Foy
Message : À BG, j'aimerais précisé que la première ceinture est franchissable en 5minutes, mais pour franchir la seconde il faut 1 heure(la seconde étant bien moins dangereuses que la premiere)

Déposé par : Jacques Xing LE 18-10-2007 00:31:26
Ville : Sainte-Foy
Message : À Pierre, Monsieur, sachez que la navette spatiale américain n'a jamais quitté l'orbite terrestre, les engins habité ayant atteint la Lune sont les vaisseaux Apollo. La vitesse de libération de la Terre est de 40 000km/h, la ceinture basse est située de 1500km à 5000km, il faut tout juste 5 minutes pour la traversée. 1)Vous dites que les satellites GPS possède une protection aux radiations nuclaire, cela est ridicule, les satellites et les stations possède une protection contre les radiations COSMIQUES. Un autre preuve que la ceinture de radation de van allen est franchissable est l'envoit par l'union Soviétique de la sonde Zond 5 contenant à son bord un charge utlie biologie constituée entre autre de tortues, de plante et d'insectes. Cette sonde a traversé les ceintures de van Allen, a fait une boucle autour de la Lune et est revenu sur Terre en retraversant les ceintures, les résultats montrèrent qu'il était possible de traverser les ceintures de van Allen sans aucun danger. L'URSS avait prévu de faire un vol circumlunaire habité, mais du l'annuler par le manque de fiablité du lancer UR-500(6 échecs sur 11 lancements) Il y avait également une charge biologique sur Zond 6 et 8 qui ont tous survécus aux radiations, malheursement la sonde Zond 6 se dépressurisa entrainant la mort des occupants. L'URSS tout comme les États-Unis ont effectué de nombreuses études sur les ceintures de van Allen et l'URSS n'a jamais affirmé qu'il était impossible de les traverser. De plus, l'évidence que tous les preuves qui contestent l'authenticité d'Apollo est que l'URSS n'a jamais remis en question la victoire américaine en n'a jamais avancé de telles "preuves". 2)Pour les axes de visé, n'oubliez pas que la technologie a beaucoup évoluée depuis Apollo, il est vrait qu'aujourd'hui le blanc ne sature pas les axes de visés, mais à l'époque d'Apollo, ce n'était pas le cas. De plus, regardez cette photo de la navette spatiale, on voit très bien que le blanc sature légèrement les croix de marquage, étant donné qu'il y a une bonne douzaine d'années entres Apollo et cette photo, l'effet est moins marqué : http://www.archives.gov/press/press-kits/picturing-the-century-photos/images/space-shuttle-challenger.jpg @Villejuif. 1)Le drapeau n'a jamais flotté, il bougeait, nuance. Dans le vide, il n'y a pas d'air, donc aucune résistance n'est appliqué sur l'inertie du drapeau, ce faisant, la moindre force exercé sur le drapeau le faisait osciller. De plus, il y avait une potence horizontale installé sur le drapeau, potence clairement visible sur les photos. 2)Sur aucune photo, il y a plusieurs ombres par objet, certaines photos que l'on retrouvent sur Internet peut prêter confusion par la faiblesse de la résolution. Les partisans de la théorie montrent volontairement une version dégradée de celle-ci : http://www.planetarium.montreal.qc.ca/Information/Expo_Meteorites/Images/image_dhofar2.jpg On voit clairement que laa deuxième ombre est causée par un objet.... 3) Pour Kulbrick, En quoi cela est une preuve que personne n,est allé sur la Lune.

Déposé par : tom LE 07-10-2007 11:41:43
Ville : WITTELSHEIM
Message : Ca fait longtemps que je suis totalement convaincu de l'imposture d'apollo 11. En dehors d'explications scientifiques et autres concernant videos et photos, ce sont des faits historiques et politiques bien "terrestres" qui m'en apportent la certitude. Dans le contexte de la guerre froide, l'URSS avait une sacrée longueur d'avance dans le domaine spatial depuis le spoutnik alors que la nasa subissait des échecs cuisants. C'est pour cela qu'il a fallu redorer aux yeux du monde le blason de la nation qui prétendait al'hégémonie mondiale, en montant un immense coup médiatique. Pourquoi apollo 11 fut la première mission à être tant médiatisé? et bien parce que c'est précisément à ça qu'elle se résume, a une démonstration de force et de superiorité par rapport au bloc soviétique. Que le fait de marcher sur la lune soit scientifiquement réalisable ou non il suffisait que la terre entière le croie, tel était selon moi le but de apollo 11. De surcroit si un tel exploit était réalisable en 1969 avec les avancées techniques que l'on peut immaginer, les alunissages auraient du se multiplier depuis. Par ailleurs les EU ont depuis longtemps pour abitude de se servir à grande échelle des médiats à des fin politiques pour diriger les opinions publiques de leur côté. Que ce soit pour justifier l'emploi de la bombe atomique au Japon en 1945 (qu'ils sont pour l'instant les seuls à avoir utilisé), ou la guerre en Irak ou en Afghanistan ils ont fait à chaque fois usage de canulars ou d'intox dont les plus récents: l'attentat du 11/09 ou les soit-disant "armes de destruction massive" en Irak. En bref, l'histoire des EU est jonchée d'impostures parmis lesquelles figure apollo 11. Le bond pour l'humanité sera lorsque la vérité éclatera au grand jour mais il ne suffira sans doute pas que d'un petit pas d'Homme.

Déposé par : pierre LE 03-10-2007 03:40:52
Ville : toulouse
Message : C'est dingue, mais en lisant jacques xing, j'ai la vague impression d'avoir a faire a un représentant de la nasa, avec un discours extremement bien ficelé!premiere chose, il faudrait presque 13 mn a la navette pour traverser la couche inferieur de la ceinture de van allen, et non a peine 5...probleme!!GPS quand a lui est composé d'un alliage résistant aux radiations nucleaires! Et de 2 je suis photographe, et le blanc ne sature pas les axes de visé!

Déposé par : tatie LE 15-09-2007 20:58:11
Ville : Villejuif
Message : ecusez moi,Mr Jacques Xing,je vous demande,puisqu'il n'y a pas d'athmosphere dans la lune!alors pouvez vous me dire COMMENT le drapeau peut il flotter,chose que l'on voit sur toutes les photos ou il y a le drapeau de l'amerique.de plus pouvez vous me dire POURQUOI la nasa a donné une caméra unique au monde a Mr Kubrick?et POURQUOI voit t'on PLUSIEURS OMBRES sur une des photos,chose que l'on ne peut faire qu'avec des projecteurs,ou,a la limite,des lumieres tres puissantes!QUIpourrait croire,et surtout prouver,je suis d'accord su ce point,qu'il y a plusieurs soleil sur la lune?c'est ce qu'une photo disait.merci tout de meme de ce texte.dites moi,de quel roman l'avez vous sorti,que je puisse le lire?ça m'a l'air passionnant!

Déposé par : Max LE 14-08-2007 15:15:54
Ville : Paris
Message : Je trouve également la vidéo très interessante. Je pense qu'il serait même difficile de prouver une non manipulation de la Nasa. J'aimerai bien savoir ce qu'en pense le physicien Jean marc Roeder, très calé sur le sujet Lune. D'autant plus qu'il me semble que lui ou Sauquere ont montré qu'il y avait présence de légères brumes présentes sur la Lune visibles sur les clichés de la Nasa. Ainsi que les traces de pas démontraient une légère humidité. Donc dans les deux cas il y a imposture. Soit il y a présence d'eau sur la Lune, soit les clichés de la Nasa n'ont pas été fait sur la Lune mais en studio.

Déposé par : BG LE 11-08-2007 18:41:11
Ville : Thiès(Sénégal)
Message : C'est avant-hier (09 aout 2007) que j'ai découvert le documentaire en question, Opération Lune de William Karel. Je me suis aussitot mis à parcourir internet pour en avoir le coeur net. A prime abord, ON DIT (l'auteur y compris) qu'il s'agit-il d'une FICTION, d'un FAUX DOCUMENTAIRE, d'un Vrai-Faux Documentaire, d'un CANULAR (HOAX en anglais)... J'ai trouvé ce documentaire très court (env 52min) et non entièrement consacré à la question de fond, y a eu des dérapages sur Vietnam, Sadam.... Ce n'est pas le documentaire lui-même qui a semé le DOUTE chez moi, mais ce sont plutot les commentaires à travers les forums sur internet. On se refugie surtout derrière la notion de BOUCLES ou BARRIERES de VAN ALLEN (radioactives et infranchissables!? Qu'en est-il exactement?). J.Xing en a donné son version avec plus d'éclaircissement scientifique et en affirmant qu'il ne s'agit point de barrières infranchissables (traversable en 5min seulement). Qui dit le contraire!!!? En somme, je juge que le documentaire avait des visées uniquement commerciales et non pas scientifiques ou phylosophiques. En effet, on ne pouvait ainsi prétendre remettre en cause les avancées de l'HUMANITE, toute son émancipation, tout son savoir, sans la moindre démarche scientifique : en ne s'appuyant que sur de simples témoignages ou affabulations sur la thèse du complot. (Ce serait le complot de toute la communauté scientifique internationale et pas seulement des américain). Ce n'est point une affaire d'Américains ou de Russes mais plutot une AFFAIRE de l'HOMME devant le défi (devant Dieu, devant les Djin, devant les Anges et devant les autres créatures pour ceux y croient, lol). La seule fois dans le documentaire où j'ai pu décélé une sorte de démarche scientifique (trompeuse) c'est quand on a soulevé le probleme des ombres mais l'affirmation qu'il n'y avait pas d'autres sources de lumière que le soleil est fausse dès le départ. Et puis il y a eu aussi égarement sur la question des empreintes laissées par l'engin et par les astronautes car il n'y a pas eu référence à la nature du sol lunaire... Heureusement pour l'auteur de ce domentaire qu'il ait signalé qu'il s'agissait d'une FICTION sinon.... sinon ce serait un crime

Déposé par : J LE 05-08-2007 05:15:46
Ville : Montreal
Message : Mais ou est passee la video? ---> nous sommes en train d'essayer de la retrouver...

Déposé par : Fab LE 01-08-2007 11:28:59
Ville : Nantes
Message : Oh merci pour ce long roman Jacques Xing lol D'une part les vidéos que tout le monde a vu proviennent effectivement d'un studio. Les vidéos ont été revues par Stanley Kubrick qui a travaillé pour la NASA. Oh comme c'est bizarre Mr Kubrick était en compétition avec Spielberg à l'époque car ils étaient tous deux les maîtres des effets spéciaux... bref! Vous savez j'ai été métreur dans une boîte de l'aérospatiale, et le rayon lazer n'a pas besoin de miroir pour calculer la distance ... alors vous qui pensez qu'il faut un miroir pour calculer la distance de la terre à la lune détrompez vous. Bref tous les arguments que vous pouvez trouver sur internet, nous confirment que l'Homme n'est jamais allé sur la Lune, de même que les attentats du 11/09 cachent une vérité effroyable. Les preuves sont sur Internet, Le seul monde Libre qui fera progresser l'Humanité !

Déposé par : Jacques Xing LE 16-07-2007 18:05:58
Ville : sainte-foy
Message : Le texte qui va suivre est très long, mais il offre une bonne explication. Étant donné que je n'arrête pas de voir des sites partisans de la théorie du complot, j'ai décidé de partir en croisade, ce texte, je l'ai écrit, mais c'est un copié collé d’un autre, car je ne tiens par à le réécrire à chaque fois que je rencontre un site qui affirme qu'Apollo est truqué. Il est donc normal si vous voyez à d'autres endroits un texte quasi similaire Arguments en faveurs: 1)Neil Armstrong a déposé un déflecteur sur la Lune à fin de mesurer avec précision la distance Terre-Lune à l’aide d’un laser. Si les alunissages avaient jamais eu lieu, cela voudrait dire que la Nasa a fait décoller, dans le plus grand des secrets, une fusée vers la Lune le même jour que le lancement d’Apollo 11 pour qu’une sonde puisse placer le déflecteur à la place de Neil Armstrong sur le sol lunaire(ce qui serait très difficilement réalisable). La seconde possibilité est que les employés responsables de déterminer la distance Terre-Lune faisaient partie du complot et qu’ils nous ont menti pendant près de 40 ans sur la distance Terre-Lune. Ce faisant, le complot lunaire aurait été à une échelle telle qu’il y aurait eu des milliers voir des dizaines de milliers de personnes à être au courant. 2)Les Russes auraient tôt fait de dénoncer l’arnaque. Durant la guerre froide, l’espionnage était fortement présent, en effet, les deux superpuissances écoutaient mutuellement les communications radio entre vaisseaux spatiaux habitées et le centre de contrôl de leur adversaire. Ce faisant, les soviétiqués auraient très tôt découvert la supercherie et aurait crié au scandal. 3)Lors de la mission Apollo 11, les transmissions vidéos ont été fait par l’intermédiaire de la station de Honeysuckle Creek pour les neufs premières minutes puis par le radiotéléscope de Parkes tous deux situés en Australie. Si Apollo était une supercherie, les autorités astraliennes en fereraient partie, car il y aurait eu aucune transmission radio, ce qui porte à nouveau le nombre de personnes impliquées à des milliers voir des dizaines de milliers de personnes. 4)Il il y a également les 380kg de poussière et de roches lunaires rapportés par les missions Apollo. Il est vrai que seulement 10% de ces roches ont été analysées à ce jour, cela représent tout de même 38kg. De plus. cette étude fut effectuée par un grand nombre de spécialistes de plusieurs centres de recherche et un peu partout dans le monde. Il est faut de croire que ces roches seraient des météorites tombées du ciel, car elles seraient contaminées par les micro-organismes terrestres. De plus, lors de la rentrée atmosphérique, un grand nombre de roches auraient été consummées et celles restantes auraient certainement des traces de cette tranversé. Il est également faut de croire que la Nasa aurait envoyé davantages de sondes sur la Lune pour rapporter ces roches, car d’un, cela aurait nécessité la participation de plusieurs milliers de personnes pour ces nombreuses missions secrètes(directeurs de mission, personnelles d’entrretien, de récupération et de contrôle des missions ainsi qu’ingénieurs, technicen, PDG et nombreux autres personnelles). La capacité d’emport d’une sonde est de loin inférieur à celle d’une mission habitée, ce faisant, il y aurait fallut des dizaines de missions de ce genre. Pour vous en convaincre, l’URSS n’a seulement récolté que 300 grammes de poussières lunaire et ce en envoyant plusieurs sondes à cette effet(Luna 16 : 100g Luna 20 :30kg Luna 24 : 170g). De plus, les personnes chargées de récupérer ces échantillons des sondes lunaires auraient fait partie du complot. Ce qui porte un troisièment fois le nombre de personnes impliquées dans le complot à plusieurs milliers, voire dizaines de milliers. 5)Apollo 13 c’était quoi, redorer l’image de la Nasa? Réponse aux questions des partisants du Moon Hoax Premièrement, les différents documentaires présentant Bill Kaysing comme un analyste et ingénieur ayant travaillé pour la société Rocketdyne ayant conçu les moteurs du LM est invalide et tout à fait scandaleux. Bill Kaysing a quitté Rocketdyne en 1963 alors que les américains se sont posés sur la Lune le 20-21 juillet 1969. À cette époque le programme Apollo n’a même pas pris réellement forme et était à ses tous débuts. Kaysing n'a jamais travaillé en tant qu'ingénieur ou scientifique chez la filiale de North America, il était seulement responsable de la publication des informations techniques rien de plus. Je le trouve donc très présomptueux doublé de menteur de sa part de parler comme si il était un grand spécialiste et de se présenter comme un ingénieur dans le domaine aérospatiale. Kaysing n’est en fait pas du tout qualifié pour cela, les bêtises qu’il nous raconte dans les reportages en est une preuve flagrante, nous en discuterons de ceux-ci dans les lignes qui suivent [b]Les chances d’aller sur la Lune et de revenir vivant sont de 0,0017%?(argument de Kaysing) [/b] Kaysing dit que les chances d'aller sur la lune et de revenir vivant est de 0,0017%. Quelqu'un peut m'expliquer son calcul?! Je doute fort de ses talents de mathématiciens, une réponse sans démarche est une réponse qui ne vaut rien. Ce chiffre n’a aucun fondement, aucune base mathématique ou scientifique. En réalité l'origine de ce pourcentage serait une blague faite par un employé et ce Kaysing l'a pris pour un fait, à croire qu'il ne sait pas faire la différence entre une blague et un fait réelle. [b]On entend pas le bruit du moteur du LM qui pourtant atteint 140 ou 150 décibels, celui-ci devrait étouffer la voix des astronautes lorsqu’ils parlent.(Argument de Kaysing) [/b] Le moteur est situé à l'extérieur du LM et pas à l'intérieur, ce faisant, nous ne pouvons pas l’entendre, car il n'y a pas d'air de l'espace. Le son ne peut donc pas se propager. En plus, les micros sont placés près de la bouche des astronautes et à l'intérieur des casques des combinaisons spatiales. C'est pour cela que nous pouvons entendre la voix des astronautes lorsqu’ils parlent sans entendre le moteur. Désolé, mais ce Kaysing et un véritable imbécile. [b]Le LM est si instable qu’il suffirait qu’un des astronautes bougent d’un poil pour déséquilibrer l’engin.(Ralph René) [/b] Il s’est lui-même déclaré physicien, mais il en est rien. Ralph René est en réalité un simple charpentier. Il a toutefois effectué des études à l’université Rutgers, mais il a déserté les bancs d'école avant la fin de ses études. C'est un décrocheur n’ayant aucun diplôme universitaire. Il n’est donc pas un véritable physicien contrairement à ce qu’il prétend, ce qui peut nous faire douter sérieusement de la validité de ses affirmations. Il n’y a pas de raison pour que le LM soit instable si il possède un bon centre de gravité et un bon centre de poussée. Expliquez moi pourquoi le LM serait à ce point instable si le moteur est situé au centre de l’engin et que la masse de ce dernier est uniformément répartie autour. De toute façon, comment René a pu arriver à cette affirmation, il ne peut en aucun cas connaître les informations nécessaires pour arriver à cette conclusion ni faire des essais avec des maquettes conforment aux modèles. Le LM dispose de divers systeme de naviguation et de guidage. Le moteur du LM peut modifer légèrement son orientation pour compenser les changements de centre gravité ce que toutes les fusées font, car le centre de gravié se trouve modifier à fur et mesure que le carburant brûle, pourtant René ne semble pas remettre en question le fonctionnement des fusées. Lors de la monté se sont les 16 moteurs RCS regroupés par quatre qui assure la stabilité de l’engin. De plus, ce René remet en question les lois universelles de la gravitation de Newton. Un "physicien" qui remet en question Newton ça craint. De plus, les diverses sondes envoyées sur la Lunes et qui y on atterit ne sont pas plus stables, un parachute de freinage est hors de question puis qu’il n’y a pas d’atmosphère, pourtant René ne remet pas en question les missions INHABITÉES. [b]Le LM est tellement petit que même aujourd’hui les ingénieurs indépendants se demandent comment le véhicule a pu décoller avec deux astronautes et le carburant nécessaire. [/b] Les ingénieurs indépendants ne sont pas bien placer pour affirmer cela, seul les ingénieurs en aerospatiale sont assez qualifiés pour cela. L'impulsion spécfique du carburant/comburant utilisé est de 311sec se qui signifie qu'un 1kg de se propergol produit 1kgf(9,81N) de poussée pendant 311 secondes, ce qui revient à une poussée de 3000N*s/kg. La poussée de la partie supérieur du LM est de 15,6kN, ce qui fait qu'il ne faut que 5,2kg de propergol par seconde. Le LM en transporte 2 350kg ce qui nous donne une autonomie de 450 secondes à poussée maximale. La nourriture, l'eau et l'oxygène ne prennent pas beaucoup d'espace. Il y avait 40kg d'eau, soit 40l, assez pour subvenir au besoin des astronautes pendant 3 jours. L'oxygen est sous forme liquide ce qui fait qu'il ne prend pas beaucoup d'espace. La nourriture est de la nourriture déshydratée ou en tube qui ne prend pas beaucoup de place. [b]Le moteur du LM aurait du creuser un énorme cratère dans le sol( argument de Kaysing) [/b] Les dessins d'artistes de la NASA, diffusés avant apollon 11, avaient montré un cratère sous le moteur. Donc, si les alunissages auraient été truqués, je ne verrais pas pourquoi la NASA n'aurait pas pris la peine de creuser un petit trou dans le sol, cela aurait été très simple et facile à réaliser dans un décor de cinéma. D’autant plus que ces dessins sont des vues d’artistes, non pas des dessins scientifiques comme le prétend Bill Kaysing. Enfin, ceux-ci ne représente en aucun la réalité. Deuxièmement le but était d'atterrir, pas de décoller et la force gravitationnelle de la Lune et le sixième de la Terre, la poussée nécessaire au LM n’est donc pas si énorme que ça. Troisièmement, sur la Terre l’air de notre atmosphère contraint la poussée dans une colonne étroite c’est pour cette raison qu’on observe une longue colonne de flamme sous une fusée. Or, sur la Lune, il n’y a pas d’atmosphère ce qui fait que les gaz se dispersent davatange ce qui diminue la pression. Sur Lune il n'y a pas d'air et pas d'eau, donc pas d'érosion possible, le sol lunaire, et non la poussière, était donc très compact et très dur. Vous avez une idée de la puissance nécessaire pour creuser un énorme cratère avec la simple poussée verticale d’un moteur fusée. Il y aurait tout au plus une légère dépression dans le sol, celle-ci est observable dans certaine mission Apollo où la couche de poussière fut plus épaisse. La puissance maximal du moteur du LM n'est pas énorme et contrôlable(notemment pour compenser la consommation de carburant), 4,5 tonnes de poussée maximale et seulement 1,25 tonnes lors de la phase finale de descente sur une surface de 1,5m², autrement dit, c’est une poussée très faible. [b]Comment il peut y avoir des traces de pas autour du LM si le réacteur a soufflé toute la poussière(Argument de Kaysing) [/b] La poussière est retombée sur la sol, autour du LM. C’est pour ca qu’il y a des empruntes de pas. [b]Pourquoi les pieds du LM ne s’enfoncent-ils pas plus sur le sol lunaire. [/b] La raison est fort simple, la masse maximale du LM est autour de 15 tonnes, mais après avoir épuisé son carburant, le LM ne pèse qu’environ la moitié de cette masse, soit environ 7,5 tonnes. La force graviationnelle de la Lune étant le sixième de la Terre, cela revient à une masse de 1,25 tonnes à gravité terrestre, soit moins qu’une simple voiture. Pourtant, même sur une route non-asphaltée, les voitures de s’enfoncent pas de plusieurs dizaines de centimètre dans le sol. De plus, la surface de ces pieds est toute de même assez importante, surface totale qu’on peut estimer à 2,5m² à l’aide des informations et schémats techniques, c’est donc normal que ces derniers ne s’enfoncent que de quelques centimètres. Et puis, dites-moi donc pourquoi les pieds du LM ne s’enfoncerait pas dans le décors et surtout à gravité terrestre? Pourquoi les traces de pas sont visibles? Ne me dites pas, si il ne devriait pas avoir de traces de pas, que la Nasa est assez bête pour avoir volontaire laissez ces empruntes de pas autour du LM si c’était un truquage. [b]Lors du décollage du LM on ne voit pas de fumée comme si il était issé par un cable(argument de Kaysing) [/b] Kaysing dit que lors du décollage de la partie supérieur du LM, on ne voit pas de fumée qu’y devrait normalement sortir du réacteur. La raison est que le carburant utilisé est l'Aérozine 50 c’est un mélange 50% hydrazine(NH2NH2) et 50% de diméthilhydrazine dissymétrique((CH3)2NNH2) ou UDMH et le comburant est du peroxyde d'azote (N2O4) ou NTO. C’est un mélange hypergolique qui ne provoque pas de lourdes traînées de fumée et une flamme presque invisible lorsque la combustion qui se fait en absence d’oxygène. Vous pourrez en cliquant sur le lien ci contre: http://www.braeunig.us/space/pics/hoax/photo18.jpg De plus, la vidéo du décollage du LM est de très mauvaise résolution. En fait, la lourde fumée qu’on peut voir lord du décollage de Saturn 5 est du kérosène(RP-1) brûlé avec de l’oxygène liquide(LOX). Pour la navette spatiale, la lourde traînée est créée par les boosters(les fusées blanches) qui utilisent l’oxydation rapide de l’aluminium en poudre en présence de perchlorate d’ammonium(NH4CLO4). Si vous faites attention, vous ne verrez presque pas de flamme émanent des 3 moteurs de l’orbiteur(la partie qui ressemble à un avion) pourtant, ces moteurs sont belle et bien allumés et utilise la combustion de l’hydrogène liquide(LH) en présence de LOX. [b]La partie supérieur du LM n’aurait pas pu contenir suffisament de carburant pour rejoindre le CSM[/b] Le LM utilisait l’aérozine 50 avec du peroxyde d’azote(N204). Ce mélange a une impulsion spécifque de 311sec ce qui veut dire qu’un kilogramme de ce mélange produit 1kgf de poussée(soit 9,81N) pendant 311 secondes. Ce qui revient à une poussée de 3000N·s/kg. La poussée totalement du moteur est de 15,6kN, donc il faut seulement 5kg de carburant par seconde pour faire décoller le LM. Ce dernier emporte environ 2350kg de carburant ce qui fait une autonomie de 470secondes. [b]On ne voit pas de la poussière sur les pattes du LM. (Argument de Kaysing) [/b] C'est parce qu'elle est retombée avant, rappelez-vous, il n'y a pas d'air dans l'espace, donc la poussière ne tombe pas lentement, mais aussi vite qu'un boule de plomb ou n’importe quel autre objet d’ailleurs. Peu importe la masse d'un objet, dans le vide, la vitesse de chute sera la même(vive Newton)! La poussière est donc rapidement tombée sur le sol lunaire et on ne donc voit pas de traces sur les pattes du LM. [b]Pourquoi on voit des traces de pas autour du LM alors que le moteur de ce dernier a soufflé toute la poussière? [/b] Sur Terre, par la présence d’une atmosphère, si nous soufflons sur de la farine, celle-ci sera projectée beaucoup plus loins que sur la Lune. En fait, l’air présent dans l’atmosphère est lui-même déplacé par votre souffle ce qui fait que la farine est en réalité projectée plus loins que la portée réelle de votre souffle. Sur la Lune, il n’y pas d’atmosphère seul la poussière directement sous le moteur et légèrement atour a été soufflée et cette poussière s’est justement déposée autour du LM où sont les fameuses traces de pas! Il y avait donc une couche de poussière plus épaisse après l’alunissage qu’avant ce qui fait lorsque les astronautes ont mis pied sur la surface de la Lune, leurs empruntes étaient parfaitement visible. [b]Il y a eu une éruption solaire très violente pendant Apollo 16 qui aurait été fatale pour les astronautes.(Ralph René) [/b] En réalité la mission Apollo 16 a eu lieu en mai 1972 et l'orage solaire en août de la même année. [b]Les micros météorites auraient rendu impossible l’exploration de la Lune [/b] C’est faux, les combinaisons spatiales sont recouvertes d’une couche intérieur protectrice en nylon enduit de néoprène. De plus, les astronautes qui sont aujourd’hui en orbite sont tout aussi exposés à ces météorites, pourtant les partisans de la théorie du complot ne semble prendre ce détail en compte. [b]Les combinaisons des astronautes ne pouvait les protéger contre les variations de température(-160 à 120°C) sur la Lune.(Ralph René) [/b] Les variations de température sont en effet très importantes, mais les combinaisons des astronautes sont très efficaces. En effet, ces dernières permettent de très bien isoler les astronautes de la chaleur des rayons solaires et du froid extrême du vide spatiale. Elles sont également recouvert d’un matériau spécial, le mylar aluminisé pour réfléchir les rayons du Soleil. L’astronaute est isolé au point tel qu’il a fallut développer un sytème de refroidisement et de ventilation liquide par circulation d’eau froide dans des tubes incorporés au vêtement intérieur ainsi qu’un sytème de ventilation pour évacuer l’humidité de la respiration et de la transpiration, les odeurs, le CO2 et assurer la décotamination des gazs. En plus, les astronautes qui sont en orbite terrestre subissent également des variations de température importante qui sont similaires à celles que doivent faire face les astronautes sur la Lune, on parle de -120°C à 150°C. Curieusement, les partisans de la théorie du complot ne considèrent pas cela comme un problème lorsque les astronautes restent en orbite sur Terre. [b]Pourquoi il y a de nombreux plis sur la combinaison des astronautes alors que la pression interne devrait les faire gonfler? [/b] La pression des combinaisons est de 0,3 bars pour permettre aux astronautes de bouger le bras. Les combinaisons spatiales A7L sont constituées de 21 couches de matériaux, il est donc normale qu’il y ai des plis sur la dernière couche. De plus ces plis sont présents sur n’importe quels autres combinaisons spatiales et bien évidement les partisans du complot ne vous en parlent pas. [b]La faible pression interne de 0,3bars des combinaisons ne pouvaient permettre la survie des astronautes? [/b] Les combinaisons actuelles reposent essentiellement sur la technologie des combinaisons de l’époque, pourtant, personne n’utilise cet argument contre les autres missions ayant recours à des EVA, des activités extra-véhiculaire. On peut citer, les missions Gemini et ceux de la navette spatiale. De deux, les vaisseaux spatiaux Mercury et Gemini, le LM et le CM étaientt également pressurisé à une pression voisine à 0.3 bars, ce que les tenants de la théorie du complot se réserve de dire. En fait, la pressurisation des scaphandres, des capsules Gemini et Mercury se faisaient à l’aide de l’oxygène pure, or l’oxygène ne représente que 21% de l’air sur la planète Terre, ce qui fait que même à une pression de 0.3 bars les astronautes pouvaient respirer normalement et disposait de plus d’oxygène d’une personne respirant sans combinaison à 3000m d’altitude. [b]Comment les astronautes ont pu se protéger des radiations sur la Lune par leur mince combinaison spatiale? [/b] La durée d’exposition ne fut pas assez longue pour qu’il y ai un réelle danger. Les astronautes ne sont que rester quelques jours sur la Lune. [b]Les Russes n’ont jamais voulu allé sur la Lune du fait des radiations sur la Lune. [/b] C’est faux, à cette époque, l’URSS et les États-Unis étaient en plein guerre froide, ils se faisaient la course pour être les premiers à envoyer un homme sur la Lune et de le renvoyé saint et sauf sur Terre. Cela était l’objectif ultime de la conquête spatiale et un des enjeux les plus importants de la guerre froide. La Russie a même tenté de développé une fusée N1 dans l’intention d’envoyé sur la Lune des Cosmonautes. Cependant, le programme fut un échec du à un manque de financiement, de support technique et d’organisation. [b]Il faut 2m de plomb pour se protéger contre les dangers de la Ceinture de radiation de Van Allen (Ralph René) [/b] Mais contre quels types de particules? à quel niveau d'énergie? à quel densité? Il n'en parle même pas. La raison est qu’ils nous mentent en pleine face. On a pas besoin de stopper toutes les particules, même si elles sont à très haute énergie, seulement celles qui représentent un danger pour les astronautes. Même si le niveau d'énergie de certaines particules est très élevé, leurs influences sont presque minimes parce qu’ils sont en très faible quantité. Il y a moins de particules à haute énergie qu'à basse énergie. Il y des rayons cosmiques à un niveau d'énergie extrêmement élevé, on parle jusqu'à 10 puissance 20 électron-volt, mais ils sont quasi inexistants, au point tel que les astrophysiciens en arrachent pour les détecter à des fins d’études scientifiques. En fait, celles-ci sont créer par des astres encore inconnus, ceux qui sont issus de notre Soleil on un niveau d’énergie de seulement 100MeV qui sont principalement de protons et des noyau d’hélium. Les autres, d’intensité plus importante proviennent hors du système Soleil et les plus intenses de d’autres galaxie soit à plusieurs millions, voire des centaines et même des milliards d’années-lumière. Les particules les plus pénétrantes sont les photons gamma, mais un champ magnétique n'a aucune influence sur les photons, dans le cas contraire, il bloquerait même de la lumière qui n’est nul autre des photons à basse énergie. Il y a d'énormes fluctuations dans la ceinture de Van Allen qui n'est d'ailleurs pas une ceinture de radiations, c'est la région de la magnétosphère où les particules du vent solaire et des rayons cosmiques y sont stockés. Ce sont ces particules qui sont radioactives et non la Ceinture elle-même. C'est un abus de langage d'appeler les Ceintures de Van Allen, Ceintures de radiation de Van Allen. La ceinture basse située de 1500 à 5000km contient des protons à une densité de 20 000 particules par cm³ par seconde, ceux-ci sont à un niveau d’énergie de 10 à 100MeV qui sont stoppés par seulement 3,7cm d'ALUMINIUM. Cette zone fut traversée en à peine 5 minutes par les missions Apollo. Quant à la ceinture haute située à 20 000 à 36 000km d'altitude, elle contient des électrons à un niveau d'énergie de 1 à 10MeV stoppés par 1,85cm d'aluminium. La NASA estime qu'une protection de 2 cm, sans mentionner la nature exacte de la protection, serait suffisante pour protéger les astronautes contres les radiations, mais qu'il faudrait en revanche 20cm pour se protéger d'une éruption solaire intense. On est très loins de 2m de plomb mentionné par les partisans du complot. Lors de la mission Apollo 14, où l’exposition aux radiations fut la plus intense, on estime que les astronautes ont subit une dose de 28,5mSv(2,85 rem). La dose maximale recommander pour les travailleurs du nucléaire, par les autorités américaine, est de 50mSv(5 rem) annuellement alors que la dose normale n’est que de 2,4mSv/an. La dose létal atteint en revanche 3 500mSv(350rem). Les radiations n’ont en aucun cas pu tuer les astronautes. Les satellites GPS sont situé à 20 000- 25 000km d'altitude, si les radiations étaient si intenses, il serait fort difficile de transmettre des données par télécommunication à travers ces intenses radiations et les systèmes électroniques des satellites auraient été grillés et détruits. [b]Kaysing se demande pourquoi on utilise par la technologie des combinaisons spatiales pour se protéger lorsqu'on prend une radiographie[./b] Il peut aussi bien se demander pourquoi on ne porterai pas une combinaison anti-radiation à la place.... [b]Pourquoi il n’y a aucune photographie prise des sites d’alunissage des missions Apollo à partir de téléscope terrestre[/b] Contrairement à ce que certaine personne affirme, il n’y a aucun téléscope à ce jour assez puissant pour photographier la Lune avec une telle précision. Par exemple Hubbe a une résolution de 0.03 arcsecondes ce qui signifie que le plus petit détail que Hubble peut prendre de la Lune, qui est situé à environ 400 000km de la Terre, est de 60-75m. Or le module lunaire a un diamètre de seulement 4m, soit 0,002 secondes d’arc, autrement dit même un téléscope 15 fois plus puissant que Hubble ne pourra distinguer le LM, car le plus petit détail observable est de 4m. Il faudrait un téléscope avec une résolution d’au moin d’un mètre soit une résolution de 0,0005 arcsondes, donc 60 fois le puissance de Hubble minimum! Pour pouvoir photographier des détails plus petits comme le drapeau américain il faudrait un téléscope 200-250 fois plus puissant que Hubble. [b]Certain dise que Grissom, White et Chaffe ont été assassinés parce qu'ils en savaient trop sur le complot. De plus Virgil Grissom fut un adversaire du programme Apollo. [/b] Ces astronautes faisaient partis du programme lunaire, il est grotesque d’affirmer que Grissom été un adversaire du programme lunaire il aurait même, selon les dires de certains, été le premier homme à être choisi pour marcher sur la Lune. Au contraire de ce que disent les partisans du complot, Grissom était un des meilleurs éléments de la Nasa, il voulait aller sur la Lune. Puisque Grissom était probablement destiné à être le premier homme à marché sur la Lune, il fallait bien qu'il en soit mis au courant, non? Dire que Grissom fut assassiné parce qu’il avait découvert quelques choses de compromettant n’à donc aucun fondemment. La tragédie d’Apollo 1 a retardé le programme pendant près de deux ans, le premier vol habité était prévu pour le 21 février 1967, hors c’est seulement avec Apollo 7, le 11 octobre 1968 que cet événement eu lieu. Certains politiciens ont même demandé l’annulation du programme Apollo suite à la mort de ces trois astronautes et tout le programme était remis en question. L’administrateur de la Nasa, James Webb, remit même sa démission au président Johnson qui celui-ci la refusa. [b]Thomas Ronald Baron aurait été assassiné parce qu’il a prétendu que les américains ne pourraient jamais aller sur la Lune et qu’il savait la réalité sur le programme Apollo.(Kaysing) [/b] En réalité sa voiture fut écrasée par un train. Un meurtre stipulerait que le train, qui fut envoyé vers la voiture de Baron, doit avoir une vitesse parfaitement synchronisée à celle de la voiture de Baron. De plus, il aurait fallut prévoir à la seconde près le moment où Baron passa sur le passage à niveau pour que le train puisse entrer en collision avec la voiture. Or, cela est très difficilement réalisable. [b]Il y a 10 autres astronautes morts dans des circonstances suspectes. [/b] En fait, il y a eu 10 astronautes morts incluants les victimes d’Apollo 1 qui sont les seuls astronautes à avoir péris avec Clifton Williams(écrasement d’un T-38) et Edward Givens(collision à vol d’oiseau) faisant partie du program Apollo. Les cinq autres n’étaient pas encore reéllement impliqués dans le programme lunaire. Elliot See et Charlie Bassett(écrasement d’un T-38) faisaient partie de l’équipage d’origine de Gemini 9 et Theodore Freeman(accident de voiture), par sa mort prématuré ne faisait pas partie d’aucune des mission Apollo. Mike Adams est un pilote d’essaie mort dans l’écrasement d’un appareil expérimentale X-15 fort couteux. Le dernier est Robert Lawrence mort dans l’écrasement d’un F-104, ce dernier faisait partie d’un autre programme spatial, le MOL (Manned Orbiting Laboratory) Il ne faut pas oubliez que les soviétiques ont aussi eu des victimes durant la même période(1960-1970), en fait, ils seraient une vingtaine voire une trentaine à avoir péris selon plusieurs sources plus ou moins précise. On peut cependant citer : - Aleksei Ledovsky serait décédé en Novembre 1957 lors d'un vol suborbital à Kasputin Yar au bord de la Volga. - Serenti Shiborin serait décédé en Février 1958 lors d'un vol suborbital. - Andrei Mitkov serait décédé en Janvier 1959 lors d'un vol suborbital à Kasputin Yar. - Mirya Gromova serait décédée en 1959 lors de l’écrasement du vaisseau. - Ivan Kachur serait décédé le 27 Septembre 1960 lors d'un vol orbital. - Piotr Dolgov serait décédé le 11 Octobre 1960 lors d'un vol orbital. Le vol fut suivi pendant 20 minutes par des stations en Turquie, Japon, Suède, Angleterre et Italie. - Alexis Graciov serait décédé le 28 novembre 1960. - Gennady Michaelov(et possiblement un second cosmonaute) serait décédé en février 1960-61 - Valentin Bondarenko décédé le 23 mars 1961 lors d’un entrainement au sol.* - Ludmilla Serakovna(et possiblement un second astronaute) serait décédé le 16-23 mai 1961 lors d’une défaillance durant la rentrée atmosphérique. Officiellement, l’engin était inhabité, cependant sa taille suggèrerait la mission était habitée. - Ivan Grachev(et possiblement une femme cosmonaute) serait décédé le 15 Septembre 1961 lors d'un vol orbital. - Un certain "camarade" V. Zavadovsky serait décédé en 1960-61. - Un couple marié- Ludmila Tokovy et Nikolay ou Anatoly Tokovy - seraient décédés en 1961 lors de la rentrée orbitale - Alexis Belokonyov(et possiblement un second cosmonaute) seraient décédés le 15 mai 1962 lors d'un vol orbital. - Une femme cosmonaute serait décédée le 19 novembre 1963 lors d’une défaillance au lancement. - Plusieurs cosmonautes seraient décédés en avril 1964. - Youri Gargarine mort le 28 mars 1968 dans le crash de sont Mig-15.* - Vladimir Komarov mort le 24 avril 1967 suite à un problème avec son parachute(Soyouz 1).* - Pavel Belyeav mort en 1970 suite à des complications à une chirurgie.* - Vladislav Volkov, Georgi Dobrovolski et Viktor Patsayev sont décédés le 30 juin 1971 suite à la dépressurisation de la cabine (Soyouz 11)*. Les morts officiels sont marqués d’un astérix. Ne plus, les Russes ont gardé la catastrophe de Nedelin secret pendant trente ans, ce dernier à fait 165 morts... [b]Les décors lunaires sont sans aucun doute toujours sur la Zone 51 et c’est pour cette raison que la base est si secrète.(Argument de Kaysing) [/b] Mais à quoi bon ils peuvent servir de nos jours, 35 ans après la fin du programme Apollo? Il n’y a aucune raison pour que ces décors restent intacts si longtemps après la fin du programme qui en plus constituent une preuve accablante. Dans la logique des choses, ceux-ci auraient été détruites dès la fin de l’année 1972. [b]Sur la zone 51 il y a des cratères qui ressemblent fortement aux cratère lunaires et que c’est une des raisons pour laquelle la base est si secrète (argument de Kaysing) [/b] Personnellement, je ne verrais pas pourquoi un cratère lunaire serait si différent d'un cratère terrestre. Après tout, le principe est le même. Une météorite ou un astroïde qui s’écrase sur la surface. Et dites-moi donc qu'est-ce qui peut ressembler plus à un cratère qu'un autre cratère. Bien évidemment que la zone 51 est un des sites les plus secrète des États-Unis, c’est sur cette base entre autre que l’USAF teste ses appareils qui sont justement secrets. [b]Les hangars de la Zone 51 ressemblent des à studios de cinéma. [/b] J'ai vu ces fameux hangars et je peux vous dire qu’ils ressemblent à n'importe quels autres hangars. Vous trouvez qu'ils ont quelques choses de particulier? dites moi qu’est-ce qui vous choc donc. Vous êtes assez divin pour savoir ce qui a à l'intérieur sa même y avoir entré ou vous pouvez vous à travers les murs du hangar? [b]Certain affirme que l'emprunte de pas de Neil Armstrong aurait très bien pu êtes faite sur l'aire 51. (Argument de Kaysing) [/b] Moi je vous dis que je peux faire une emprunte de pas presque n’importe où il y a du sable et pas juste à la Zone 51. [b]Pourquoi il n’y a pas d’étoile dans le ciel lunaire?(argument de Kaysing) [/b] L'argument stipulant qu'il n'y a pas d'étoiles dans le ciel lunaire et une preuve que les américains ne sont jamais allés sur la Lune est aberrant. Si vous faites quelques recherches, vous sauriez qu'il n'y a pas plus d'étoiles dans le ciel au cour des missions de la navette spatiale ou de n’importe qu’elles autres missions spatiales , pourtant les caméras actuelles sont de bien meilleure résolution qu'autrefois. Bien évidement les partisans du Moon Hoax ne nous parlent pas de ce détail. Pourquoi il n’y a pas d’étoile? Parce que les américains sont allés sur la partie éclairée de la Lune, ils sont donc en plein jour. La lumière de soleil masque les étoiles du fait que l’appareil photo était paramètré de jour, le temps d’exposition ne permettait pas de capter la lumière des étoiles. Étant donné qu'il n'y a pas d'air dans l'espace, il n'y a pas de diffusion de longueurs d'ondes de lumière possible, le ciel lunaire ne peut être bleu, même en plein jour. Si vous prenez une photographie, qu'est-ce qui vous intéresse, les étoiles ou l'avant plan. La réponse est assez évidente, les appareils photos et caméras étaient réglés pour photographier l'avant plan, pas l'arrière! [b]Comment les traces de pas des astronautes peuvent-elles rester imprégné dans le sol étant donnée qu’il n’y a pas d’eau su la Lune? [/b] C’est parce que la poussière lunaire se rapproche d’avantage de la cendre volcanique que du sable. Une autre explication est que cette poussière est très fine ce qui permet de mieux assurer la cohésion des particules. De plus, l’emprunte de pas fut faite très délicatement par Armstrong. [b]Les astronautes disent que le sol lunaire ressemble fortement à un désert, ce qui fait que les scènes auraient pu être tourné sur Terre. [/b] Vous vous attendiez à quoi, à une forêt tropicale, des arbres, de l'herbe, de la végétation, une plage, de l'eau, des fleuves? Bien évidemment que non, enlevez tout ces éléments et qu'est-ce qui vous reste et bien pas grand chose mis à part un désert. En fait, la Lune est essentiellement un désert, les images prises par les sondes soviétiques Luna nous le confirment. De plus, ces derniers ressemblent en tout point aux images prises par Apollo. Vous avez déjà vu des images de la planète Mars prises par les Rovers? ces dernières nous font fortement penser à un désert, une fois de plus les partisans de la théorie du complot en totalement fait abstraction. De plus, dites moi donc qu’est-ce qui ressembe plus à un désert qu’un autre désert. [b]Les scènes d’alunissage ressemblent étrangement très fortement au film Capricorn One, preuve que la Nasa à très bien pu orchestré ses alunissages dans un studio de cinéma[/b] Le film Capricorn One fut tourné en 1978 et non en 1968 comme certains le prétendent, or les alunissages ont eu lieu du 1969 à 1972. Devinez qui a copié sur qui. [b]Pourquoi le drapeau flotte-t-il? (argument de Kaysing) [/b] Il n’y a pas de raison pour qu’un drapeau ne puisse onduler dans le vide, d’autant plus qu’il n’y a aucune résistance aérodynamique, par l’absence d’air, le cause de ce mouvement oscillatoire n’est bien sur pas le vent. La raison est en réalité fort simple, les astronautes ont utilisé une potence horizontale pour la faire tenir, celle-ci est même visible sur les photos, d’autant plus aberrant que les mouvements même des astronautes sur le drapeau sont la première cause de son mouvement oscillatoire. En fait, la potence est reliée au mât vertical du drapeau, en voulant l’encrer au sol, les mouvements de rotation sur la tige ont entraîné le mouvement de la bannière étoilée. Vous remarquerez également que lorsque les asronautes ont terminé de planter l’étendard américain et qu’ils n’y touchent plus, ce dernier est presque totalement imobile. De plus, si il avait un vent, pourquoi la poussière n’a pas été soulevé? Les partisans de la théorie du complot affirment que la scène fut tournée dans un studio de cinéma où il ne peut y avoir des bourrasques de vents. De plus, si les alunissages ont été truqués, qu’est-ce qui a empêché au producteur de faire une seconde prise? [b]Pourquoi on ne voit jamais la source de lumière(Soleil)? [/b] Parce que pointer un appareil photo ou une caméra TV en plein dans le Soleil l’aurait tout simplement grillé, c’est d’ailleurs ce qu’a fait Pete Conrad avec un caméra TV couleur lors d’Apollo 12. Cela a bien évidemment mis la Nasa en colère, on raconte que Conrad s’est fait taper sur les doigts à son retour. [b]Si on accélère les vidéos, on a l’impression que les astronautes ont l’air de courir normalement[/b] Vous avez pensé à voir les autres parties du film il nous montre que quelques minutes sur un total de plusieurs heures. Une combinaison de ce type pèse pas moins de 110 kilos, essayez donc de courir avec ça à gravité terrestre d’autant plus que les partisans du complot affirme qu’elles étaient tellement encombrante que les astronautes ne pourraient même pas prendre correctement une photo, or ces deux argumentation sont contradictoire. D’autant plus que si vous observez bien les vidéos accélérées, on peut apercevoir que les astronautes courent assez bizarrement. De plus, lors du passage du jeep, regardez bien la poussière et notez bien la vitesse à laquelle elle tombe. Elle est en fait déjà très rapide, si en plus ou double la vitesse, elle tombe beaucoup trop vite pour que cela se passe sur Terre notamment par la présence d’une atmosphère [b]Pourquoi, même dans l'ombre les astronautes apparaissent clairement comme s'il y avait plusieurs sources d'éclairage? [/b] Il y a plus d'une source de lumière sur la Lune, il y a la source de lumière principale, le Soleil puis des sources de lumière secondaire; la Terre qui reflète la lumière du soleil et la Lune elle-même qui a tout de même une certaine indice d'albédo. En plus les combinaisons blanches des astronautes reflètent eux aussi la lumière. Vous n’avez jamais été aveuglé par la lumière reflétée par la neige en hivers? De plus, je n’ai jamais vu personne disparaitre totalement dans une ombre et en plein jour qui plus est. [b]Pourquoi des ombres ont des directions différentes alors qu'avec le soleil on a une unique source d’éclairage(Argument de Bart Sibrel) [/b] N'oubliez pas la perspective, de plus la différence angulaire est en plus exagérée dans plusieurs "documentaires". De toute façon, si il y avait plusieurs sources de lumière importante, assez forte pour créer une ombre, il y aurait plusieurs ombres par objet, or ce n’est jamais le cas. [b]Pourquoi certaines images prisent à des moment différent et en des endroits différent présentent des arrières plan identiques ?(Argument de Howard Mac Curdy) [/b] En fait, sur une de ces images, c’est l’un des astronautes qui l’a prise alors que sur la deuxième c’est le rover lunaire. N'oubliez pas que pour toutes les scènes, il fallait d'abord installer la caméra et retourner en arrière pour se faire filmer, donc, les erreurs de montage sont très possibles ce qui explique certain séquence d’images et de vidéo puisse nous paraître dérangeant. [b]Pourquoi il y a des photo présentant un arrière plan identique mais un avant plan totalement différent? [/b] Pour les photos qui se correspondent, la réponse est simple, l'une d'entre elle est prise devant le LM, l'autre derrière, vous remarquerez si vous y prêtiez attention, que les deux photos ne sont pas de même dimension, celui où il n'y a pas le LM est légèrement plus grande donc prise derrière! De plus, il est possibile que ces photos sont prise à des angles et emplacements différents , étant donné que les collines sont situées assez loin, ce changement de position ne modifie pas beaucoup l’arrière plan. La notion de distance peut être fortement faussée, ce faisant, malgré que les collines qui sont derrières le LM semble relativement proche, elles peuvent être en revanche beaucoup plus éloignées que l’on pense. [b]Il y a une photo du LM en contre jour, pourtant l’avant de l’engin est clairement visible?(Bart Sibrel) [/b] Il n’y a absolument rien de spécial dans tout ça, sur aucune des photos que j’ai pu voir, la caméra ne fut pas pointé directemment dans le Soleil ce qui fait qu’il n’y a pas de raison pour quoi les images soient totalement éblouit par la lumière. De plus, depuis quand la face opposée au Soleil d’un objet est totalement noir? Les objets réflétent la lumière ce qui leur permmettent d’être visible. [b]Sur plusieurs photos, on voit des croix disparaîtrent partiellement en arrière plan ce qui démontre que les photos sont truquées. (Bart Sibrel) [/b] Si elles étaient réellement truquées, pourquoi ce détail ne fut-il pas corrigé lors de ce fameux "truquage". Il aurait été très facile de completer ces traits noirs, même avec la technologie de l’époque. En réalité, cela est même une preuve que les photos sont authentiques, car les défauts de l’image n’ont même pas été corrigés. En plus, vous remarquerez que c'est seulement sur les fonds blancs qu'on ne les voit. C'est justement, le "défaut" de la caméra, même sur les caméras actuelles, ce défaut existe, mais, bien évidemment, les partisants conspirationnistes n’en parlent pas. La blanc sature tout simplement les lignes de marquages en forme de croix. De toute façon, ne me dites pas que les Américains se sont amusés à ajouter des croix en arrière plan sur les décors ou pendant le montage. [b]Les encombrantes combinaisons spatiales, auraient rendu extrêmement difficile la manipulation des appareils photos que les astronautes portaient sur leurs poitrines. De plus un grand nombre de photos on pourtant un cadrage précis. [/b] Même avec d’encombrantes combinaisons, les astronautes sont capables d’effectuer de nombreuses tâches comme entretenir un télescope de 1,5milliards, Hubble ou encore assembler différentes parties de la Station Spatiale Internationnale(ISS). Pourquoi ils ne seraient pas capables d’appuyer sur un simple bouton? Pour faire une cadrage précis, il suffit tout simplement de se placer droit devant l’objet qu’on souhait prendre en photo cela n’a absolument rien de très compliqué. De plus, les astronautes se sont beaucoup pratiqué à manipuler ces appareils photos. Sans oubliez qu’au totale, il y a 18 663 photos ont été prises manuellement par les astronautes, or en général nous en voyons tout au plus quelques dizaines, les photos trop mal cadrées furent tout simplement rejetées.

Déposé par : bobo LE 10-07-2007 16:54:37
Ville : bagnolet
Message : salut on peut la revoir OU cette video stp??

Déposé par : boris LE 10-07-2007 16:24:06
Ville : bagnolet
Site internet : http://www.boboprod.com
Message : Merci aux individus d'avoir fait retiré cette video c'est bien la preuve que la dictature médiatique foutra sa merde jusqu'au bout pour bien prendre les gens pour des cons!

Déposé par : gaga LE 04-07-2007 23:01:28
Ville : algerie
Site internet : http://google
Message : pourquoi les physiciens afirmes que pour ce protégés des rayons solaire dans le vide il faut au moins 2 metres de plomb d'epaisseur alors qu on nous on voix les fils des astronotes ils sont vétues simplelement par une combinaison qui ne protèges meme pas du feux

Déposé par : Jayce LE 27-06-2007 12:44:15
Ville : Argenteuil
Message : Oula j'ai tellement de choses à dire... J'avais déjà vu un tel pseudo documentaire à la télé il y a quelques années et je me souviens qu'il m'avait pas mal convaincu, du moins jusqu'au générique de fin... après on nous expliquait que tout ce film n'était qu'une grosse supercherie (et il y avait même un bêtisier...). Je me suis alors intéressé à ce sujet. Maintenant je pourrais perdre mon temps à contredire tous les arguments de la vidéo sur ce site, mais je ne dirais qu'une seule chose pour vous convaincre que les américains sont bien allés sur la Lune. Remettez-vous dans le contexte de l'époque. Nous sommes en pleine guerre froide. Les Etats-Unis et l’Union Soviétique se "partagent" le monde à coup de propagande idéologique. Après des dizaines d'années de démonstrations technologiques, c'est à celui qui foulera le premier le sol lunaire. Soviétiques et américains sont au coude à coude. Ces premiers ont d’ailleurs déjà réussi à se poser sur la Lune, avec des sondes automatiques. Mais ce sont bien les américains qui, le 21 juillet 1969 avec Apollo 11, ont réussi et fait le plus impression. Alors voilà mon argument : dans ce contexte où les deux camps s’épiaient constamment, pensez-vous vraiment que les soviétiques se seraient tu si les américains n’étaient pas réellement allés sur la Lune ? Si tout ceci n’avait été qu’un mensonge, le dévoiler aux yeux du monde n’aurait-il pas été une priorité pour les soviétiques ? Plus de huit années après le vol de Gagarine, ne leur aurait-il pas été facile de prouver que les astronautes étaient restés en orbite terrestre, comme veut le faire croire la vidéo ? Et qu’en a-t-il été ? Rien, la puissante Union Soviétique n’a absolument rien contesté... P.s. Je tiens à préciser que je ne suis pas pro-américain (surtout en ce moment => FU** Bush).

Déposé par : anna LE 22-06-2007 18:52:18
Ville : annemasse
Message : je suis surprise et choquée...j'ai toujours cru à cette histoire le comble c'est qu'il m'a falu que 40minutes pour ne plus croire à cette imposture que je trouve de très mauvais goût...

Déposé par : sandy LE 17-06-2007 10:49:03
Ville : paris
Message : moi je pense que les americains n ont jamais été sur la lune, car en premier,d autres y seraient retournés depuis et ce n est pas le cas a cause des radiations dangereuses et de plus qu est devenu neil amstrong? "le petit pas pour l homme"? il a tout simplement disparu,caché au fond de l amerique profonde, surment ecoeuré! lui portant les honneurs de ce qu il sait faux .pour moi c est une preuve!et ce film me l a confirmé!

Déposé par : richard LE 11-06-2007 21:44:55
Ville : orange
Message : Bonjour. Bien sympa ce petit reportage.Une tres jolie super production holywoodienne .Attendons la sonde Japonaise.Dans le meme style je vous conseil [LOOSE CHANGE].Un bon petit film sur les attentats du 11 septembre 2001.Merci

Première page   Page précédente   Page suivante    Dernière page